Avis sur le casque HyperX Cloud 3 : Test complet

  • Post published:Publié le 19/07/2023 à 10:23
  • Auteur/autrice de la publication :Par
  • Post category:Casques
  • Temps de lecture :9 min de lecture

L’HyperX Cloud 3 continue la lignée de ses prédécesseurs de haute qualité, bien qu’il ne se distingue pas de manière significative dans aucun domaine spécifique.

HyperX Cloud 3

Beaucoup d’entre nous se souviennent encore avec affection du HyperX Cloud 3‘s prédécesseur, le Cloud 2. Et pourquoi ne le ferions-nous pas ? C’était un casque solide et fiable, offrant une excellente valeur dans sa gamme de prix. Je suis ravi de dire que le Cloud 3 maintient ce statut au sein de la hiérarchie des casques, offrant une polyvalence et une fiabilité à un coût raisonnable.

Mon temps passé avec le Cloud 3 m’a fait réaliser que la marque de jeux est fermement attachée au dicton populaire : si ce n’est pas cassé, ne le réparez pas. Souvent, c’est une excellente philosophie à adopter, et c’est une musique douce pour les fans du Cloud 2, si vous me passez l’expression. Il fait le nécessaire, mais il n’est pas exceptionnel.

HyperX Cloud 3

Performance de l’HyperX Cloud 3

Commençons par les aspects positifs : ce casque a un rendu sonore de qualité. Les effets sonores, les sons ambiants et la musique sont tous reproduits avec une précision et une clarté impressionnantes. Dans Valorant, un jeu où l’audio est essentiel, le Cloud 3 s’est montré à la hauteur, fournissant des indications audio précises sur la position de mes adversaires grâce au son surround virtuel intégré. C’est la clef d’une séance de jeu intensive sur le ladder ! </Dans le cadre de mon test du Cloud 3, j’ai réinstallé Overwatch 2, me rappelant tous les efforts déployés par les développeurs pour refaire le design sonore de la suite. (À vrai dire, le son amélioré est l’une des rares choses qui m’ont marqué lors du lancement maladroit de la suite). Cela se fait ressentir avec ce casque. Le crépitement distinctif du six-shooter de Cassidy se transforme en un boom imposant grâce aux haut-parleurs de 53 mm du Cloud 3, et les fusils à pompe Hellfire de Reaper ont également une bonne présence sonore. </Pour les amateurs de musique – qu’il s’agisse de musique d’artiste ou de bande son de jeux vidéo – le Cloud 3 est assez bon, bien que pas extraordinaire. La bande son minimaliste et envoûtante d’Elden Ring est bien rendue, par exemple, mais j’ai dû jouer avec l’égaliseur pour obtenir un son à mon goût, ce dont je parlerai plus en détail dans la section Fonctionnalités de cette revue. J’ai essayé différents genres de musique avec ce casque, et je dirais que les fans de basse pourraient vouloir chercher ailleurs, car les basses peuvent être un peu faibles sans l’aide de l’égaliseur.

HyperX Cloud 3

Aucun mot-clé personnalisé trouvé.

Conception du HyperX Cloud 3

Le HyperX Cloud 3 ne brille pas par son design original, mais cela n’enlève rien à sa qualité. Ressemblant fortement à son prédécesseur, le Cloud 2, le Cloud 3 se distingue par des modifications subtiles comme l’abandon des coutures rouges sur le bandeau pour une allure plus premium.

Le modèle que j’ai eu entre les mains était la variante noire et rouge, bien que je trouve le modèle tout noir plus raffiné et sophistiqué. HyperX n’a pas cherché à révolutionner le design, mais le résultat final reste esthétique.

Le HyperX Cloud 3 est également très confortable à porter. Le faux cuir utilisé pour les coussinets et le bandeau est solide et ferme tout en restant flexible. Les personnes ayant une tête large, comme moi, savent que les casques peuvent souvent être inconfortables et que les oreillettes ne s’ajustent pas toujours bien. Avec le Cloud 3, vous n’aurez pas ce genre de souci. Le casque est bien ajusté sans être trop serré. Les coussinets à mémoire de forme ajoutent à la sensation de confort.

Cependant, son poids de 320g, avec le micro, est un peu au-dessus de la moyenne et peut créer une légère tension lors des longues sessions de jeu ou de travail. Pour alléger le poids, je retire souvent le micro détachable, mais je me retrouve quand même à devoir faire une pause toutes les quelques heures.

HyperX Cloud 3

NE MANQUEZ PAS NOTRE ARTICLE :

JBL Tune 500 : Un Casque Supra-Auriculaire

JBL Tune 500 : Un Casque Supra-Auriculaire

Le JBL Tune 500 est plus qu’un simple casque ; c’est une invitation à vivre une expérience sonore de qualité, enveloppée dans un design élégant et pratique. Ce...

Spécificités du HyperX Cloud 3

Le micro détachable de 10 mm du HyperX Cloud 3 est correct. Que ce soit pour jouer à Overwatch 2 ou Valorant, ou pour des réunions professionnelles sur Google Meet, mes interlocuteurs n’ont jamais eu de difficulté à me comprendre. Cela est dû au filtre anti-pop intégré au micro et à la technologie d’annulation de bruit qui élimine les bruits de fond indésirables. Bien qu’il ne soit pas recommandé pour un usage professionnel, ce micro est parfait pour un usage quotidien.

J’ai particulièrement aimé la panoplie de connecteurs inclus avec le câble du HyperX Cloud 3, notamment les connecteurs 3,5 mm, USB-C et USB-A. Cela facilite le passage de l’utilisation du casque avec votre téléphone à celui avec votre ordinateur portable ou votre ordinateur de bureau. Bien que cela puisse paraître anodin, c’est une preuve de l’attention aux détails d’HyperX avec le Cloud 3.

Passons maintenant au logiciel. J’avais déjà utilisé l’application Ngenuity d’HyperX pour ajuster l’éclairage RGB de mon clavier HyperX Alloy Origins, et elle s’est révélée tout aussi utile pour le Cloud 3. Notamment, l’égaliseur m’a permis de jouer avec différentes fréquences pour améliorer la qualité du son.

Comme mentionné précédemment, le HyperX Cloud 3 manque un peu de basses, mais en augmentant les basses fréquences et en boostant légèrement les aigus, j’ai obtenu un meilleur rendu pour l’écoute de la musique. Pour les jeux, augmenter les basses est moins crucial, mais cela m’a aidé à mieux entendre les bruits de pas dans Valorant, par exemple. Ngenuity facilite l’ajustement de ces différentes fréquences, et vous pouvez disposer de plusieurs préréglages personnalisés pour passer de l’un à l’autre rapidement. Cependant, faites attention car une fois les préréglages modifiés, je n’ai pas réussi à les réinitialiser.

En essayant d’activer la fonctionnalité DTS X Spatial Sound d’HyperX sur le Ngenuity, j’ai trouvé que, même si elle rend le son directionnel un peu plus « réel », cela rend le son globalement trop chargé. Je vous recommande de tester cette fonctionnalité pour vous faire votre propre opinion, mais personnellement, j’attendrai une mise à jour de la part de HyperX avant de l’essayer à nouveau.

Il est tout à fait possible d’utiliser le HyperX Cloud 3 sans vous soucier de Ngenuity, mais il a nettement amélioré mon expérience avec ce casque, il vaut donc la peine de lui accorder un peu de votre temps.

HyperX Cloud 3

Aucun mot-clé personnalisé trouvé.

Quel est le coût de l’HyperX Cloud 3 ?

L’HyperX Cloud 3 est positionné à un prix presque accessible, 99,99€, ce qui est fortement apprécié. Le casque est un acteur solide dans tous les domaines tout en restant juste en dessous de la barre des 100 €, ce qui est sans doute sa principale attraction. Certes, vous ne pourrez pas obtenir des performances haut de gamme à ce prix, mais l’HyperX Cloud 3 est probablement votre meilleur pari si vous avez 100 € à dépenser sur un casque gaming.

Cependant, je reste sceptique sur la question de savoir si l’HyperX Cloud 3 offre des améliorations suffisamment significatives par rapport à son prédécesseur pour justifier un achat à ce prix, d’autant plus que le Cloud 2 est souvent en promotion à des prix inférieurs. La concurrence est assez féroce à ce niveau de prix, et vous pourriez aussi envisager le Corsair HS65 Surround si le design est un critère important pour vous, car il se distingue visuellement bien plus que l’HyperX Cloud 3.

HyperX Cloud 3

NE MANQUEZ PAS NOTRE ARTICLE :

Test du casque Turtle Beach Stealth Pro : une expérience audio immers...

Test du casque Turtle Beach Stealth Pro : une expérience audio immers...

Les joueurs passionnés de jeux vidéo et d’audio doivent être aux aguets, car le casque de jeu sans fil Stealth Pro est une innovation qui ne peut être ignorée. Vous d...

Vaut-il la peine d’investir dans l’HyperX Cloud 3 ?

Comme souligné à plusieurs reprises tout au long de cette revue, l’HyperX Cloud 3 offre des performances solides dans tous les domaines clés. Il est assurément un couteau suisse, mais cela confirme aussi la seconde moitié de ce dicton : le couteau suisse n’est pas un spécialiste.

Il n’y a aucun domaine dans lequel l’HyperX Cloud 3 surclasse vraiment ses concurrents. Vous pouvez trouver une meilleure qualité sonore, un microphone de meilleure qualité ou un design plus attrayant ailleurs. Cependant, ce casque peut rivaliser sur tous les fronts, ce qui en fait une option robuste, surtout à ce prix.

Avantages :

  • Fiable et polyvalent
  • Excellente qualité sonore pour le gaming, bonne pour la musique
  • Prix abordable

Inconvénients :

  • Peut devenir légèrement inconfortable sur de longues périodes à cause de son poids
  • Le profil des basses est légèrement décevant

Le verdict sur l’HyperX Cloud 3

L’HyperX Cloud 3 offre une performance solide dans tous les domaines clés, ce qui le rend facile à recommander, surtout si vous avez un budget limité. Cependant, il aurait pu être légèrement plus confortable et offrir un meilleur profil de basses.

Laisser un commentaire